Home Tests matos Tronçonneuse Ego Power+

Tronçonneuse Ego Power+

La tronçonneuse fait partie de ces accessoires souvent utiles, voire nécessaires quand on veut se frayer un passage sur un chemin peu emprunté ou ouvrir une ancienne piste oubliée. Nous avons mis à l’essai la tronçonneuse Ego Power+ avec lame de 35 centimètres, à laquelle rien n’aura été épargné.

Qui ne s’est jamais retrouvé bloquer sur un chemin, avec des branches ou carrément un tronc d’arbre planté là, en plein milieu du passage ? Il n’est pas toujours simple ni possible de contourner un tel obstacle. De nombreux quadeurs et pilotes ont trouvé la parade en optant pour une tronçonneuse, que l’on sangle sur le porte-bagages, ou encore mieux que l’on installe à l’arrière dans la benne d’un SSV. La tronçonneuse Ego Power+ 35 cm est le premier modèle du catalogue Ego, qui se compose d’une 40 cm et d’un modèle 45 cm. La première chose qui marque clairement les esprits c’est la qualité de fabrication avec des matériaux à l’aspect robuste et une finition impeccable. Spécialisé dans la conception de produits à batterie haut de gamme, Ego dispose d’un savoir-faire reconnu en la matière. 

La tronçonneuse CS1401E avec batterie Lithium de 56 volts affiche la puissance d’un modèle à essence, le bruit et l’odeur en moins. Moins de 30 minutes suffisent à charger complètement la batterie que nous embarquons pour une journée d’essais en quad, en ayant pris également la précaution de faire le plein d’huile de graissage de la chaîne. Dans l’idée de départ, nous souhaitons élaguer des branches, trouver des troncs de différentes sections en bord de chemin… Mais le hasard fait décidément bien les choses. Cela fait à peine 5 minutes que nous roulons et voilà que deux peupliers barrent notre chemin. Cela ne pouvait décidément pas tomber mieux. Les troncs avoisinent les 30 cm et les branches entre 10 et 15 centimètres. Trouver mieux pour effectuer notre essai était difficile. Nous conservons les gants, le masque et le casque cross afin d’avoir une protection suffisante avant d’attaquer la découpe. Rien de tel que des projections de sciure dans les yeux, une chute de branche et une simple écharde de bois dans la main pour gâcher une journée, voire pire. 

Ces précautions prises, nous nous attaquons à la découpe des premières branches. D’abord en dessous pour ne pas coincer la chaîne puis en dessus, cela se détache sans forcer. L’absence de bruit, d’odeur et de vibration sont tellement plaisants par rapport à un modèle thermique. Surtout que la puissance est au rendez-vous. Revenu en région parisienne, nous avons été confrontés à un autre problème de taille. À savoir la présence d’un chêne centenaire couché par le vent. Un gros morceau de près de 70 cm de diamètre… Il avait été entaillé par une tronçonneuse thermique d’une marque concurrente, qui n’avait pas réussi à en venir à bout. C’était là l’occasion de situer la puissance de la tronçonneuse Ego Power+ en situation extrême. J’entends encore la remarque d’un ami présent au moment d’attaquer le tronc : « Avec ton jouet, tu crois vraiment que tu vas y arriver ? ». 

Nous avons certes touché aux limites de la taille de coupe de 35 cm, mais en tournant le tronc (à 4 personnes), nous sommes parvenus, au prix de pas mal d’efforts, à découper ce tronc en 3 morceaux d’une centaine de kilos chacun. Et ce toujours sans odeur et sans bruit. Cela tombait bien en ce dimanche après-midi où les voisins profitent d’un passage ensoleillé. Et cet ami effronté a dû se rendre à l’évidence : « J’aurais pas crû que ça allait le faire. Elle paraît pas à première vue, mais elle est puissante ta machine ». Nous avons pu une nouvelle fois le mesurer au cours d’une séance de redécoupage de bûches à 30 cm pour du bois de cheminée. Là encore, l’efficacité est au rendez-vous et le silence tellement appréciable. Cette qualité de fabrication et cette efficacité a un prix. Il faut débourser 409 € pour acquérir la tronçonneuse Ego Power+, accompagnée de la batterie et de son chargeur. Mais on dispose là d’une machine à la fois silencieuse, non polluante, assez légère, disposant d’une bonne autonomie, qui charge vite (30 minutes environ pour une charge complète) et d’une puissance dépassant celle de plusieurs modèles thermiques. C’est assurément là un produit parfaitement adapté à notre discipline.

La fiche technique
Longueur de la lame : 35 cm
Batterie : Lithium-Ion de 56 volts
Autonomie : 130 min
Moteur : sans balai
Vitesse de la chaîne : 12 m/s
Barre de chaîne : AG 1400
Réservoir d’huile : 150 ml
Frein de chaîne : oui
Niveau de bruit : 85 LwA
Tension de la chaîne : sans outil
Poids sans la batterie : 3,7 kg
Chargement de la batterie : moins de 30 minutes
Garantie : 5 ans outil, 3 ans batterie
Prix : 279 € sans batterie, 409 € avec batterie + chargeur
Contact : egopowerplus.fr
La finition est exemplaire sur cette tronçonneuse Ego.