Occasion : TGB Blade 600 SEX EPS

721

Sortie en 2019, le TGB Blade 600 SEX EPS en version bleue est une série spéciale. C’est une machine aboutie, qui intègre toutes les évolutions les plus récentes mises au jour par le constructeur taïwanais. Les quads, ce sont souvent les utilisateurs qui en parlent le mieux. « C’est mon 3e TGB et j’en suis très content ». Jérémy L. de Meaux, est un quadeur comblé. Après un Target 550 et un Kymco 500, il a opté voilà 2 ans pour un TGB Blade 600 SEX EPS. Pour une raison simple : « Pour le prix, il est super bien équipé. Et puis il a vraiment un look sympa, une bonne suspension et un coloris qui change avec ce que l’on a l’habitude de voir. » Le jeune boulanger de 26 ans avait rencontré quelques petits soucis électriques sur le Target. Rien de tel sur le Kymco et encore moins sur le Blade 600 SEX EPS. « C’est vraiment un quad fiable. Je n’ai pas les moyens de me payer un Can-Am, mais je suis satisfait de mon TGB ».

Une fiabilité confirmée par les professionnels, pour qui les problèmes initiaux sont un lointain souvenir. Jérémy avoue qu’il est attentif aux périodes d’entretien et au nettoyage de sa machine. « Je prends soin de mon quad parce que je n’ai pas envie de passer mon temps chez le concessionnaire. Surtout que pour moi, il est assez loin, à plus de 50 kilomètres. » A la question de savoir si c’était à refaire, il n’hésite pas un instant : « Bien entendu que je  prendrai ce modèle. Il n’est pas le plus puissant mais il a beaucoup de qualités pour le prix. » Sur le marché de l’occasion, les Blade 600 SEX EPS se trouvent au compte-goutte car il est très récent. Il se distingue par sa teinte bleue, agrémentée par un liseret chromé et des touches de rouge. C’est le cas de cette première génération, les suivantes adoptes des couleurs plus conventionnelles, à part le rouge Candy assez séduisant.

Question équipements de série, on retrouve sur ce Blade les redoutables amortisseurs Evo-R, les jantes alu, la selle passager réhaussée, des marchepieds et des poignées de maintien de série, des porte-bagages ABS à l’avant comme à l’arrière. Ce quad est animé de belle manière par un monocylindre 561 cm3 à injection Siemens lancé en 2017. Il est associé à un système traditionnel de transmission classique avec variateur automatique. C’est un quad facile à prendre en main, quel que soit son niveau d’expérience. Il n’est pas d’une puissance démente mais permet d’avoir de bonnes sensations dans la mesure où les quads courts sont plus joueurs que les biplaces. Polyvalent, ce Blade 600 SEX avec direction assistée dispose d’un bon rayon d’action. Il faudra vérifier que toutes les révisions ont été faites à temps et que l’entretien a été réalisé avec soin. 

Fiche technique
Moteur
Type : Monocylindre
Cylindrée : 561 cm3
Transmission
Type : Variateur automatique, gammes courte, longue + marche arrière
Schéma : 4×2, 4×4 + blocage différentiel avant
Finale : Cardans
Direction
Assistance : Oui
Partie cycle
Suspensions Av : Indépendante + amortisseurs Evo-R réglables air/huile (sur ce modèle)
Débattement Av : nc
Suspensions Ar : Indépendante + amortisseurs Evo-R réglables air/huile
Débattement Ar : nc
Freins Av : 2 disques hydrauliques
Freins Ar : 2 disques hydrauliques
Pneus Av : 25 x 8 – 12
Pneus Ar : 25 x 10 – 12
Dimensions/poids
L x l x h (mm) : 2 120 x 1 240 x 1 500
Empattement : nc
Garde au sol : 300 mm
Poids : nc
Capacité du réservoir : 18 litres
Capacité de chargement : nc
Capacité de traction : nc
Équipements
Protège-mains, amortisseurs Evo-R, 2 prises 12 volts, jantes alu, dossier passager et marchepied, direction assistée, optiques full LED, porte-bagages avant et arrière

Cote de l’occasion

AnnéeNeuf202120202019
Prix8 990 €8 100 €7 350 €6 880€

Pour retrouver le modèle 2022 : https://www.tgb-motor.fr/quad-blade-600-sex-eps

Article précédentLe Monde Du Quad 222
Article suivantAlexandre Giroud remporte la Baja Aragon