CFMOTO « prêt à s’adapter et à réagir »

748

Pour la deuxième fois consécutive, la marque CFMOTO termine l’année en position de leader du marché. Cela s’explique par une grande variété de produits, par leur qualité mais aussi par un approvisionnement constant. Des atouts sur lesquels la firme asiatique compte bien s’appuyer une nouvelle fois en 2023. Nous avons interrogé Jean-Philippe Tartaglia, directeur commercial chez GD France (société importatrice des marques CFMOTO et GOES) sur le passé, le présent et surtout le futur des marques CFMOTO et Goes.

LMDQ : « Quel bilan tirez-vous de cette année dans ce contexte toujours particulier pour CFMOTO et GOES ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Nous avons su tirer notre épingle du jeu en ayant encore une fois du stock au bon moment, de bons produits aux bons prix, ainsi que des offres intéressantes. Malgré tout, le prix des containers n’a cessé d’augmenter jusqu’à mi-année, et le dollar d’augmenter jusqu’à arriver à la parité à mi-année, ce qui a forcément eu un impact sur notre positionnement prix. Cependant, tous les acteurs de l’industrie ont dû faire face aux mêmes difficultés, et nous avons tout de même su rester compétitifs. La grande force de CFMOTO ces dernières années a été de pouvoir proposer de nombreux nouveaux produits et innovations, et ceci en toutes circonstances. Une offre globale et renouvelée régulièrement qui nous permet d’accompagner tous les clients, qu’ils soient débutants, confirmés ou experts ! Enfin, concernant Goes, nous avons présenté le XWOLF 700 en mi-année, qui vient d’arriver en concession. Ce quad qui vient agrandir la gamme Goes signe le renouveau de la marque avec une nouvelle motorisation plus puissante, un design affuté, de nouvelles fonctionnalités, et qui permet de replacer Goes parmi les challengers du marché ».

LMDQ : « Quelles ont été vos principales difficultés cette année ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « La principale difficulté pour nous a été de rester compétitifs malgré les contraintes citées précédemment de : containers, dollar, disponibilité des composants électriques, etc… Ces problèmes étant les mêmes pour toute l’industrie, nous avons pu malgré tout continuer à proposer des produits de qualité à des prix modérés, et avons continué à proposer des offres tout au long de l’année à nos utilisateurs.

Goes Copper 3.0

LMDQ : « Quelles ont été vos plus grandes réussites ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « La première réussite est bien sûr d’être resté leader du marché sur un marché quad particulièrement concurrentiel en France, en atteignant un pourcentage de part de marché encore inédit. La deuxième réussite est de pouvoir proposer de nouveaux modèles toujours plus aboutis et qui répondent toujours plus à la demande et aux besoins des utilisateurs, qu’ils soient débutants, confirmés, et qu’ils aient un usage professionnel ou loisir… »

LMDQ : « Comment s’est passé l’approvisionnement des produits de la gamme 2022 ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Nous avions commencé à anticiper l’approvisionnement des produits 2022 dès la fin d’année 2021, ce qui nous a permis d’être réactifs et de pouvoir répondre à la demande sans majeure difficulté. Malgré tout, l’approvisionnement des véhicules type SSV/UTV a été compliqué sur la première moitié d’année, dû au prix des containers toujours très élevé et de la taille des véhicules qui ne permet pas d’en mettre beaucoup dans un container, mais nous sommes dorénavant revenus à une situation normale et avons du stock sur tous nos produits ».

LMDQ : « Quels ont été vos modèles phares en 2022 ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Nous sommes n°1 sur les 3 plus gros segments du marché : 500, 600 et 1000, avec nos CFORCE 520, CFORCE 625 et CFORCE 1000 qui ont toujours autant de succès. C’est également le cas sur le segment 400cc avec les CFORCE 450. L’arrivée des nouveaux CFORCE 450 et 520 en juin dont le design, moteur, et châssis ont été repensés pour être encore plus en phase avec les besoins des utilisateurs a également permis de créer un nouvel engouement pour un produit qui faisait pourtant déjà partie de nos best sellers ».

LMDQ : « Sur quels modèles misez-vous beaucoup en 2023 ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Les modèles cités ci-dessus sont bien sûr nos modèles phares et nous continuons à miser beaucoup dessus. Chez Goes, nous misons bien sûr beaucoup sur le XWOLF 700, mais également le Copper 3.0 qui est idéal en quad débutant, mais aussi pour les loueurs. Une grosse nouveauté chez CFMOTO est que nous allons proposer des quads enfants, thermiques et électriques, dont le design, performances et équipements de série vont certainement convaincre le plus grand nombre de parents comme d’enfants ! Comme nous avons été un peu frustrés sur la livraison des SSV et UTV en 2022, mais que nous avons désormais du stock, nous misons beaucoup sur ces modèles chez CFMOTO, d’autant plus qu’arrive en début d’année le ZFORCE 950 Sport, un modèle avec des performances similaires au ZFORCE 1000 Sport, mais plus étroit, et qui correspondra à la demande du plus grand nombre pour pouvoir rouler sur nos routes européennes, parfois trop étroites pour les SSV sportifs classiques ».

CFMOTO CFORCE 625 Touring R

LMDQ : « Quels sont les chantiers en cours pour votre marque ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Nous avons bien sûr plusieurs chantiers en cours, que ce soit sur CFMOTO ou GOES, car nous souhaitons toujours pouvoir répondre à la demande du plus grand nombre et la satisfaction client, de son passage en concession pour un renseignement, à l’acte d’achat, et au suivi d’entretien, sont les clés pour rester leader. En 2023, nous allons encore plus uniformiser notre image de marque dans notre réseau de concessionnaires afin d’offrir le meilleur service possible au client final ».

LMDQ : « Quel regard portez-vous sur le marché actuel ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Depuis la sortie de crise, nous avons vécu sur un marché que nous pouvons qualifier de « dopé » par les restrictions sanitaires (beaucoup de demandes des utilisateurs en sortie de confinement, peu de produits disponibles…) qui est progressivement en train de revenir à la normale. C’est une situation inédite sur un marché dont il est difficile d’anticiper le comportement ».

CFMOTO ZFORCE SPORT 950

LMDQ : « Comment voyez-vous l’avenir de la discipline ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Nous pensons que cette discipline va muter progressivement et que les acteurs vont devoir s’adapter. De nouvelles réglementations et restrictions vont probablement apparaître et il faudra savoir anticiper et être réactif.  Dans tous les cas, nos marques ont à cœur de respecter au maximum l’environnement et les usagers des chemins et nous sommes prêts à accompagner cette transition, et c’est d’ailleurs pour cela que nous faisons partie de l’association Codever, et que nous allons proposer dès 2023 un quad électrique ». 

GOES XWOLF 700

LMDQ : « Quels vont être les temps forts de l’année 2023 pour CFMOTO et GOES ? » 

Jean-Philippe Tartaglia : « Une fois n’est pas coutume, nous allons proposer de nombreuses nouveautés en 2023, et bien sûr ce sont ces véhicules qui rythmeront notre année 2023 : le XWOLF 700 étant arrivé en fin d’année 2022 sur le marché, il sera notre modèle phare de 2023. Chez CFMOTO bien sûr, nous espérons convaincre petits et grands grâce à nos additions à la gamme existante des quads enfants CFORCE 110 et EV 110, du ZFORCE 950 Sport, mais aussi grâce à l’arrivée du CFORCE 625 Overland, version toute équipée et baroudeuse du CFORCE 625, qui fait suite au succès du CFORCE 1000 Overland ».

LMDQ : « Avez-vous un message à faire passer aux lecteurs ? »

Jean-Philippe Tartaglia : « Nous remercions tous nos utilisateurs parmi les lecteurs du Monde du Quad pour leur confiance au cours de ces 13 dernières années, ainsi que nos 300 concessionnaires qui nous représentent au quotidien sur le terrain. En 2022, nous avons pu rythmer le marché du quad grâce à nos nombreuses nouveautés et offres, 2023 ne sera pas en reste… »

Plus d’informations sur les produits et la liste des concessionnaires sur https://cf-moto.fr

Article précédentTGB Blade 550 SE EPS : papy fait de la résistance
Article suivant5 ans de garantie sur les quads TGB