Home News Nikola NZT, le futur est en marche !

Nikola NZT, le futur est en marche !

La société Nikola Motor, grande rivale de Tesla, a présenté il y a plusieurs mois un concept de SSV électrique baptisé NZT. Un concept qui devrait faire son entrée dans le monde réel dans les prochains mois…

La société Nikola Motor est spécialisée dans les véhicules de transports électriques et c’est donc tout naturellement que cette technologie est utilisée pour son SSV répondant au nom de NZT pour « Net Zéro Toll », en référence à ses émissions de CO2 nulles.

Esthétiquement, nous sommes bien dans les standards du SSV, avec une carrosserie minimaliste et des garde-boues hauts perchés, même si dans cette version, l’effet est tronqué par la présence de portes, d’un pare-brise et d’un toit, qui permettent de disposer d’un habitacle entièrement clos.

C’est au niveau de la motorisation que le NZT marque clairement sa différence, avec non pas un gros moteur thermique turbocompressé implanté au coeur du châssis, mais quatre moteurs électriques placés dans chacune des roues, pour une puissance cumulée de 590 chevaux permettant d’obtenir jusqu’à 1 000 Nm de couple !!! Moteur bien entendu 100% étanches qui répondent à la norme IP68.
Cette architecture permet de se passer d’une classique transmission par variateur à courroie, puisque chaque moteur entraîne directement sa roue, pour un rendement optimal sans déperdition de puissance.
Ces moteurs sont alimentés par un ensemble de batteries Lithium-Ion de 125 Kwh à technologie 400 Volts, permettant d’atteindre une autonomie théorique de 240 km par cycle de recharge. Temps de recharge qui est annoncé à 2h avec une borne rapide, mais qui grimpe à 15h sur une prise classique.

Malgré le poids très élevé (2 381 kg…), le NZT est en mesure d’abattre le 0 à 100 km/h en 4 secondes !
Il est tout aussi à l’aise dans les conditions de pistes dégradées, avec un amortissement assuré par des roues indépendantes intégrant des amortisseurs Fox Podium 3.0 permettant plus de 45 cm de débattement.
L’équipement est pléthorique avec un système de freinage ABS, une assistance de direction, un système multimédia complet, une climatisation cabine, des caméras avant et arrière…
Clairement, le NZT est à mi-chemin entre deux mondes, celui du SSV et celui de la voiture.
Le prix de vente est là pour le certifier, avec des tarifs débutants à 80 000 $…

Un très beau jouet sur le papier, qui suscite forcément l’intérêt et la curiosité. Pour le moment, aucune information sur sa commercialisation, sa disponibilité en Europe, son homologation…, mais comme nous sommes à quelques jours de noël, si vous avez été sages…

Le Monde du Quad Magazine

Disponible en kiosques et sur www.makemymag.com