Lexus ROV Concept : Un SUV à hydrogène !

1897

La marque premium Lexus, la division haut de gamme du constructeur japonais Toyota, explore de nouvelles pistes. Spécialisée dans la production de modèles hybrides, la marque surprend avec son ROV Concept (Recreational Off-highway vehicle), qui intègre un moteur à hydrogène, permettant des émissions quasi nulles, tout en préservant de véritables aptitudes au tout-terrain.

C’est pour le moins surprenant, qu’une marque aussi réputée que Lexus, puisse s’intéresser au segment du SSV. Alors bien entendu, le service marketing a inventé pour l’occasion un nouvel acronyme : ROV, pour « Recreational Off-highway vehicle », soit en traduction littérale « Véhicule tout-terrain récréatif ». C’est plutôt bien trouvé et au moins aussi parlant que SSV… Bref, ce ROV Concept, qui n’a pour le moment pas d’autre nom, reprend à son compte tous les codes que l’on retrouve sur un SSV, avec une carrosserie minimaliste, un arceau, des roues indépendantes, de grosses suspensions, un format compact… Bref, peu importe son nom, nous sommes bel et bien devant un SSV !

Une esthétique soignée
Avec le ROV Concept, Lexus a souhaité « offrir une expérience luxueuse aux conducteurs souhaitant découvrir la nature sauvage avec style ». Il s’agit là d’une phrase extraite du communiqué de la marque, mais il faut bien reconnaître qu’il en impose ce ROV. Si le style général est celui d’un SSV, les lignes tendues, l’intégration de la calandre « signature » de la marque et surtout, la carrosserie anguleuse mise en avant par une teinte bronze, fait son petit effet. Sur le plan technique, le ROV Concept mesure 3,12m, pour une largeur de 1,72m et une hauteur de 1,80m. Aucune autre donnée technique n’est dévoilée, qu’il s’agisse de la garde au sol, du poids ou encore des débattements de suspensions. Les photos présentées permettent tout de même de déduire quelques éléments. On constate qu’il repose sur 4 roues indépendantes reliées au châssis par un système de triangles superposés. Roues dont le mouvement est contrôlé par des amortisseurs Fox X2 à larges débattements, offrant de multiples possibilités de réglages. Les roues de 14 pouces sont composées de jantes en alliage et de pneus Maxxis Big Horn.

Un moteur à hydrogène
S’il s’agit là de la raison d’être du ROV Concept, Lexus dévoile finalement assez peu de choses sur le moteur à hydrogène implanté au cœur du châssis tubulaire. On sait simplement qu’il s’agit d’un bloc de 1l de cylindrée, alimenté non pas par de l’essence, mais par de l’hydrogène stocké dans un réservoir haute pression. Un mode de fonctionnement qui permet une production quasi nulle d’émission polluante. Une fois encore, c’est en observant les photos de l’habitacle que l’on peut déduire quelques autres informations, en découvrant un levier de vitesse sur le tunnel central, dont le pommeau indique « D, N, R ». Ce qui peut nous laisser penser que ce moteur est associé à un variateur. Mais en regardant de plus près, on remarque derrière le volant, des palettes de changement de vitesses, laissant penser qu’il s’agit plutôt soit d’une boîte automatique, soit d’une boîte manuelle pilotée, comme on trouve sur le YXZ1000R de chez Yamaha. On ne trouve également pas de trace d’une gamme courte, comme sur le Yamaha. Toujours en parlant de Yamaha, le bloc compteur du ROV semble s’en être beaucoup inspiré, tout comme la disposition des commandes sur le tunnel central (levier de vitesses, commande de transmission, commande des phares…). À propos du moteur à hydrogène, Lexus indique simplement que « la combustion rapide de l’hydrogène augmente significativement le couple du moteur qui offre, par ailleurs, les mêmes sensations sonores qu’un bloc thermique à essence. » Il semble que Toyota ait déjà testé il y a quelques temps un moteur de ce type dans une Corolla à l’occasion d’une compétition automobile, mais cela ne donne aucune indication sur sa puissance éventuelle.

Un Lexus ROV dans le futur ?
Il est aujourd’hui impossible de réponde de manière catégorique à cette question, tout simplement car ce ROV Concept est un concept car comme ceux que l’on peut voir régulièrement dans le monde automobile. Le Directeur de Lexus Europe, Spiros Fotinos précise : « Le Lexus ROV Concept est notre réponse à la passion croissante des clients du marché du luxe pour les activités de plein air et l’aventure. » On peut donc imaginer que dans un futur plus ou moins proches, la marque Lexus commercialise un produit de type SSV, en lui intégrant cette motorisation à hydrogène. Affaire à suivre…

Le Monde du Quad Magazine

Disponible en kiosques

et sur

makemymag.com

Article précédentCasque HJC CS-MX 2 : Version camouflage
Article suivantMondial de PDV 2022 sur les bons rails