Le Codever au soutien du Mondial du Quad

670

C’est un soulagement pour les amateurs de compétition de quad. C’est aussi un long combat soutenu par le Codever, et il n’est peut être pas terminé. Ce combat, c’est celui du maintien du Mondial du Quad de Pont de Vaux fin août. Ce n’était pas gagné. C’est ce qu’a rappelé la présidente du Codever Edith Quincé dans un long communiqué, que voici : « On est content ! Le mondial du Quad de Pont de Vaux aura bien lieu : les écolos avaient lancé un réfèré en annulation dès la signature du décret Préfectoral autorisant l’édition 2022, soit il y a quelques jours. Ce dossier dure depuis 11 ans. Codever a toujours épaulé et participé à la mise en place des dossiers et du suivi des procédures. Bien heureusement la commune, la CDC, les élus sont très aidants. Le terrain avait une homologation temporaire pour cette unique manifestation/évènement mythique du monde quad/motos. Devant les difficultés croissantes liées aux interventions des écolos et compte tenu des modifs des règlementations liées aux homologations temporaires, le moto club s’est engagé dans une demande d’homologation pérenne. Un parcours du combattant s’est engagé voilà 9 ans !

Le Codever a réalisé les évaluations d’incidences environnementales pour le permis d’aménager, puis pour l’homologation, mais pour ce faire il a fallu compléter et faire réaliser des études de compensation hydrauliques, d’études acoustiques et des études d’impacts en faisant appel à un cabinet spécialisé (coût 100 000 €). Je ne suis pas et le Codever n’est pas compétent dans ces domaines… Ils ont obtenu l’homologation ! Les écolos ont attaqué le décret d’homologation du préfet. Les écolos font appel en 2021 sur l’argument majeur des émissions sonores. L’édition 2021 a bien lieu, le tribunal n’ayant pas traité cette affaire et comme en plus, le juge demande une nouvelle expertise acoustique (la troisième) pour compléter l’instruction du dossier, il faut donc que l’édition 2022 ait lieu pour mener cette expertise ! Mais les écolos ont fait un référé de suspension (pour faire statuer dans l’urgence sans traitement sur le fond) de l’autorisation du Préfet le jour de la signature de l’autorisation de la compétition 2022. Le juge a rejeté le référé au motif que pour lui il n’y a aucune urgence à statuer sur la décision préfectorale… le dossier sera traité sur le fond en automne. Le moto club (organisateur, ndlr) gagne une deuxième manche ! Bravo à eux d’avoir la pugnacité de mener ces batailles, bravo aux bénévoles de ne pas baisser les bras ! Le Codever les accompagne depuis 12 ans et nous pouvons vous dire qu’à certains moments ils avaient le moral dans les chaussettes. Les élus les ont toujours accompagnés. Le Codever est acteur dans leurs dossiers et est toujours présents à leur côté. On ne lâche rien ! »

Une prise de position forte pour le Codever, engagé sur de nombreux fronts à travers la France.

Contact : https://www.codever.fr/actu/2127-le-mondial-du-quad-de-pont-de-vaux-aura-bien-lieu-

Article précédentUne poigne de fer avec Tucano Urbano
Article suivantYoutube : Hytrack HY500T EPS