Essai du Polaris Ranger SP 570 EPS : pratique, ludique et sécurisant

692

Le Ranger est un véhicule tout terrain emblématique du segment utilitaire. Il continue d’écrire sa légende avec une multitude de motorisations, de gabarit, de possibilités d’accessoires. Le 570 SP EPS est le modèle le plus compact du catalogue, mais pas le moins attractif. Le Ranger 570 est proposé en trois versions dans le catalogue 2023 : SP 570 EPS à 16 299 €, SP 570 EPS Hunter Edition à 17 999 € et SP 570 EPS Nordic Pro à 18 999 €. Il inscrit toujours plus le Ranger comme un élément incontournable du marché du SSV utilitaire. Le 570, c’est le modèle d’entrée de gamme dans le catalogue du constructeur américain. Ce Ranger, c’est une trousse à outils mobile et un moyen de transport dans lequel on peut compartimenter les choses et disposer de tout le nécessaire pour assurer au quotidien. Pour ramasser des bois, transporter des outils, travailler dans une ferme, assurer des missions dans une collectivité… Depuis sa sortie, le Ranger tient une place à part dans la hiérarchie des véhicules utilitaires tout terrain. La qualité de fabrication est de bon niveau sur le Ranger 570 SP, à l’instar de ce que l’on peut trouver sur un XP 1000 par exemple, dont il partage de nombreux éléments. Une garantie certaine pour ceux qui recherchent l’efficacité et la performance, notamment en matière utilitaire.

Avec un habitacle plus spacieux par rapport à la génération précédente, le Ranger 570 offre plus d’espace aux occupants et davantage de possibilités de rangement, la capacité de stockage étant portée désormais à 75 litres. Cela se traduit par l’intégration d’un support de téléphone, une poche pour tablette ou carte, des bacs de rangement fermés et une boîte à gants également verrouillable. En termes d’aptitudes au travail, le 570 présente de solides arguments. Il peut transporter 227 kilos, tracter 560 kilos de marchandises. Plusieurs versions du Ranger 570 sont proposés, avec un modèle Hunter Edition (camouflage), un Nordic Pro (noir métal) et cette version SP de base, proposé en vert sauge. La version haut de gamme Nordic Pro dispose du chauffage cabine et des jantes alu de série. Sur la dernière version du Ranger 570, la caisse de chargement a été redessinée, pour offrir un volume de transport 30 % plus grand. De sorte à pouvoir disposer à l’intérieur davantage de fournitures et d’outils. On remarque le dessin pour diviser l’espace de cargaison, les points de fixation Lock and ride et les points d’attache intégrés dans la benne, dotée d’un vérin. Un nouveau hayon à poignée unique facilite l’accès, pour charger et décharger.

Avec ce nouveau millésime, les nouveaux sièges disposent désormais d’un nouveau revêtement plus résistant, la position de conduite ayant profité de cette nouvelle configuration intérieure. Le Ranger 570 est animé de belle manière par le monocylindre 4 temps ProStar, qui développe 44 chevaux. Un organe fiabilisé parmi tant d’autres. Les ingénieurs du constructeur américains ont ainsi optimisé le système d’embrayage, réajusté pour une meilleure évolution à basse vitesse. Un nouveau système CVT a été adopté, afin d’améliorer sensiblement la durée de vie de la courroie. De même, le Ranger SP 570 EPS intègre de nouvelles bagues de suspension et de roulements de roue sans entretien. Ce modèle adopte aussi un nouveau système d’échappement, afin de rendre le véhicule plus silencieux. Ce qui doit contribuer à une meilleure communication entre les occupants. La direction été retouchée pour offrir un rayon de braquage réduit, à 3,9 mètres. Comme nous le verrons plus tard, c’est un avantage indéniable sur des espaces sur lesquels la place est comptée. Dans l’habitacle, elle ne manque pas, le fait d’avoir déplacé le tableau permettant d’avoir plus d’aisance et de liberté dans les mouvements. Après avoir pris le temps de découvrir les améliorations intervenues sur ce Ranger SP 570, nous avions hâte de le mettre à l’épreuve.

Pour cet essai du Ranger SP 570 EPS, nous avons pris la direction de Pont Sainte Maxence, là où est installée la concession Ride Attitude. Nous sommes partis rouler sur les chemins de la forêt privée attenante durant une après-midi. Plusieurs hectares de pistes étroites sablonneuses s’y trouvent, avec un peu de dénivelé, mais surtout des passages creusés par l’eau, les mouvements de terrain ou le passage d’engins tout terrain. C’était là l’occasion de repousser les limites de ce Ranger compact. Il n’a pas fallu longtemps pour se rendre compte que son 1,44 m permet de se faufiler tout en souplesse entre les arbres, que sa hauteur réduite permet de passer sous les branches qui surplombent parfois le chemin. Sa direction assistée constitue vraiment un gros plus et le rayon de braquage court permettent de manœuvrer sans problème sur de petits espaces. Il faut ainsi un espace réduit pour effectuer un demi-tour avec cette machine douce et agréable. Cette souplesse et cette aisance rendent le véhicule très accessible. Il ne faut en effet que quelques minutes pour se sentir à l’aise au volant. Un bagage technique minimum est donc requis pour rouler avec ce SSV dont la vocation première est de travailler.

Il est d’autant plus simple d’accès que sa puissance est facile à maîtriser. Il apparaît bien dimensionné pour ce véhicule, même si ce monocylindre ProStar apparaît plus démonstratif sur le Sportsman 570. Il faut dire que près de 200 kilos séparent ces deux engins. Et puis le quad est davantage orienté vers le loisir et la recherche de sensations. On comprend vite que le Ranger 570 est lui clairement orienté vers une conduite plus souple et les tâches quotidiennes. Les relances restent intéressantes et l’on peut se faire plaisir si l’on entend effectuer une randonnée avec cette machine. Ce modèle est un régal à exploiter au quotidien, avec ou sans charge. Si la garde au sol offre une belle marge de manœuvre sur les terrains accidentés, le manque de débattement de suspension occasionne de fréquents levers de roue. Dans les zones trialisantes que nous avons rencontrées, nous nous sommes régulièrement retrouvés sur 3, voire deux roues. Lors d’un passage marqué par une profonde ornière, la traction intégrale AWD n’a pas suffi pour nous sortir d’affaire. Il a fallu faire contrepoids pour remettre le SSV sur 4 roues, alors qu’il était en équilibre sur le côté gauche, sans avoir frotté. Mais il s’en fallait d’un rien pour rester posé là. Plus loin, nous avons pu apprécier la faible largeur du véhicule.

Alors que la piste étroite était bordée par une haute bordure faite de terre, de sable et de pierres, nous avons pu suivre le rythme d’un quad. Il a juste fallu lâcher les gaz avant d’aborder des whoops en descente. Dans ces phases, le freinage est remarquable de mordant. Le SSV américain ne semble pas en difficulté dans ces portions pentues. C’est également le cas dans les dévers, le bon équilibre de la machine et son centre de gravité assez bas facilitant les évolutions dans ces zones. Le confort est bon et la suspension travaille bien. On n’a évidemment pas l’efficacité et l’agrément que l’on pourra avoir à bord d’un RZR récent. Mais c’est aussi là la spécificité de cet engin. La concurrence sur le segment utilitaire est intense, avec Can-Am et sa gamme Traxter, CFMOTO et le UFORCE, Hytrack avec le Jobber, Yamaha avec le Wolverine, le RMax ou le Viking, Goes et l’UTX, Segway avec le Fugleman, Kymco et son UXV (plus disponible). Positionné à 16 299 €, ce Ranger SP 570 EPS joue dans la cour des grands et il y a du chemin à parcourir avant de pouvoir l’en déloger.

FICHE TECHNIQUE
Moteur
Type : Monocylindre
Cylindrée : 567 cm3  
Transmission
Type : Variateur automatique avec gammes courte, longue + marche arrière
Schéma : Traction intégrale avec différentiel arrière Versatrac 
Finale : Cardans 
Direction
Assistance : oui 
Partie cycle
Suspension Av : jambe de force type McPherson
Débattement Av : 230 mm 
Suspension Ar : indépendante
Débattement Ar : 268 mm 
Freins Av : 2 disques hydrauliques
Freins Ar : 2 disques hydrauliques
Pneus Av : 25 x 8 – 12 
Pneus Ar : 25 x 11 – 12
Dimensions/poids
L x l x h (mm) : 2 790 x 1 445 x 1 868
Empattement : 1 860 mm
Garde au sol : 258 mm 
Poids : 548 kilos 
Capacité du réservoir : 36 litres 
Capacité de chargement : 227 kilos 
Capacité de traction : 560 kilos 
Renseignements
Prix Polaris Ranger SP 570 EPS : 16 299 €
Homologation : T1b (60 km/h)
Coloris : Vert
Contact : https://www.polarisfrance.com/atv-ranger/ranger/ranger-sp-570-eps/
Article précédent5 ans de garantie sur les quads TGB
Article suivantJanvier, un mois de folie avec CFMOTO et Goes