Home News Lucas Rosset revient sur l’annulation du Raid Bleu

Lucas Rosset revient sur l’annulation du Raid Bleu

88
0






Nous avons souhaitĂ© donner la parole Ă  l’Ă©quipe de Amada Aventure, 48 heures après l’annulation du Raid Bleu, dont le coup d’envoi aurait dĂ» ĂŞtre donnĂ© dans quelques jours…
C’est Lucas Rosset qui a rĂ©pondu Ă  nos questions.

Quand avez-vous appris l’existence de cet arrĂŞtĂ©, interdisant les rassemblements de plus de 6 personnes sur le domaine public ?
L. Rosset : Charles Peot, directeur du Codever, nous a contactĂ© lundi matin concernant le dĂ©cret 2020-1262, qui a Ă©tĂ© publiĂ© au journal officiel samedi 17 octobre. Nous avons immĂ©diatement relancĂ© les prĂ©fectures du RhĂ´ne, la Loire et la Soane et Loire. Les refus sont tombĂ©s en cascade mardi Ă  partir de 16h00.

Quelles sont de manière très concrète, l’impact sur la sociĂ©tĂ© Amada Aventure ?
L. Rosset : Sans le raid bleu, et suite Ă  6 mois d’arrĂŞt total de l’activitĂ©, nous rĂ©alisons une annĂ©e bien entendue catastrophique. Nous remboursons chaque participant. Nous avions tout adaptĂ© pour ĂŞtre dans tous les protocoles existent et inimaginable… Ă  une semaine tout Ă©tait prĂŞt ! Y’avais plus qu’à !

Et sur le commerce local ?
L. Rosset : C’est un manque de 500 nuitĂ©es sur 4 nuits, donc les vignerons qui accueillent les participants, les hĂ´teliers, les gĂ®tes et chambres d’hĂ´tes affichaient complets ! 500 repas par soir et jusqu’à 600 au Gala c’est une grande perte pour notre fidèle traiteur Jean-Michel avec qui nous travaillons depuis des annĂ©es. Mais aussi pour les commerçants de RĂ©gniĂ©, des villages alentours, les associations locales qui organisent des repas le midi pour financer les voyages scolaires des enfants. Nous avons Ă©galement Ă©normĂ©ment de prestataires qui gravitent autour du raid bleu, photographes, presse, camĂ©ramans, dĂ©panneurs, garagistes,….

Ne craignez-vous pas que nos dĂ©tracteurs se servent de cette annulation forcĂ©e pour faire du lobbying ?
L. Rosset : Il y a et aura toujours des dĂ©tracteurs…  Du lobbying pour promouvoir la pauvreté…. Quand on aura tous fait une annĂ©e Ă  0…
On va devoir continuer Ă  travailler, produire sinon on va tous droit dans le mur. 

Quels messages souhaitez-vous faire passer Ă  tous vos clients ?
L. Rosset : Nous les remercions infiniment pour la confiance qu’ils nous ont tĂ©moignĂ©s en très grand nombre, puisque le raid Ă©tait complet lundi soir. Plus de 400 vĂ©hicules partants. On espère les voir très prochainement !

Participez Ă  notre « Grand Concours » et tentez de gagner l’un des nombreux lots, dont un Kymco Maxxer 300
d’une valeur de 3 999 € !!

LMDQ 200, disponible en kiosques et sur notre boutique
www.makemymag.com

Previous article3 ans de garantie sur la gamme CFMOTO
Next articleUn réservoir ART pour aller plus loin

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here